samedi 16 février 2019

Archives quotidiennes: 9 février 2019

video

Apipa : miantso ny fandraisan’andraikitry ny kaominina Antananarivo renivohitra sy ny SAMVA

Tohin'izay raharaha izay hatrany, manambara ny Apipa fa ny tsy fandraisan'andraikitry ny kaominina Antananarivo renivohitra sy ny SAMVA no isan'ny antony nahatonga ny arabe an'Antananarivo ho dibo-drano omaly. Taorian'ny fanadiovana ny tatatra sy ny lakan-drano natao ny taona 2018, tsy tokony hisy ny tranga toa ireny raha ny nambaran'izy ireo.
video

Communiqué CUA 

Kaominina –Antananarivo : miezaky ny manadio tena hoy ny mpanara-baovao Tsy hita mazava ny fepetra noraisin’ny kaominina taorian’ny famoahanany ny fampitam-baovao momba ny fampanajana lalàna eto an-drenivohitra. Efa tara ihany koa ny famoahana izany hoy ny mpanara-baovao. Isany nitaky izany indrindra ny vondron’ny koperativam-pitaterana eto andrenivohitra.
video

Conseils des ministres

Ady amin’ny tsy fandriampahelamana : ho tonga afaka 2 volana ny angidimby 5 Anisan’ny nisongadina tao amin’ny filankevitry ny minisitra omaly tao amin’ny lapan’Ambotsirohitra ny ady amin’ny tsy fandriampahalemana manerana ny nosy. Ho tonga afaka 2 volana ny angidimby hoampisain’ny mpitandro ny filaminana. Nomena toromarika ihany koa ireo tompoandraikitra mivantana rehetra. Ankilany, nanome baiko ny hanatanterahana audit amin’ireo fahazoandalana hanorina trano eny amin’ny manodidina an’Ampamarinana ny filoha.
video

CRIMAD: hisy ny fiofanana ho an’ny mpaka sary

Zava-dehibe ny fifampitaizana sy ny fifanampiana amin’ny samy mpaka sary araka ny nivoitra nandritry ny fihaonan’ny mpikambana eo anivon’ny CRIMAD na ny Collectif des Reporters d’Image de Madagascar androany. Hisy raha ny fanazana ny fampiofanana ny mpaka sary entina hanamafisana ny traikefa.
video

Kitrotro : distrika 104 no voakasika amin’izao

Na efa nahitana fivoarana aza ny fanaovana ny ampahany voalohan’ny vakisiny faobe fanefitry ny kitrotro farany teo, tsy mbola fongotra ny valanaretina kitrotro eto Madagasikara. 75% n’ireo distrika no efa ahitana izany amin’izao ary tsy mitsaha-mitombo ny isan’ireo maty
video

Arabe dibo-drabo omaly : vokatry ny tsy fanesoran’ny tomponandraikitra ny fako

Vokatry ny tsy fanesroan'ny Samva sy ny kaominina Antananarivo renivohitra ny fako ara-potoana no fototra iray lehibe nahatonga ny arabe maro teto an-drenivohitra ho dibo-drano omaly hoy ny APIPA. Ny mpitantana ny tananan'Antananarivo izay mitavozavoza eo amin'ny fandraisan'andraikitra raha ny zava-nisy tamin'ity androany ity.
video

IST : tsy mbola nisy ny didy fampitsaharana

Manjavozavo tanteraka ny tohin’ny tohin’ny fandràrana hivoaka ny faritry ny repoblikan'i Madagasikara avy amin'ny ministeran'ny atitany sy ny fitsinjarampahefana niantefa tamin’ny olona 4 ny fiantombohan’ny volana Janoary teo. Nilaza androany ny mpampanoa lalàna fa mijanona ho tsiambaratelo hatreto ny tohin’izay.
politique

POLITIQUE

La quatrième session extraordinaire du parlement a été clôturée hier au niveau des deux chambres du parlement. Cette session a débuté le 05 avril dernier. Les parlementaires ont été peu nombreux à assister à cette cérémonie de clôture. La population reste dans l’attente de la décision de la Haute Cour Constitutionnelle concernant les projets de loi relative aux élections.
politique

POLITIQUE

L’examen du projet de loi relative à l’élection de député a débuté hier au palais de Tsimbazaza. Un texte dont certains articles sont sujets à polémique notamment la partie portant sur les conditions requises pour pouvoir se présenter en tant que candidat à la chambre basse. En effet, l’article 18 disposant de la condition requise pour pouvoir se porter candidat à l’élection de député attire particulièrement l’attention. Selon ce texte, toute candidature à l’élection de Député à l’Assemblée Nationale, et celle de son suppléant, doivent être investies par un parti politique légalement constitué ou une coalition de partis politiques légalement constituée, ou parrainées par une liste de dix (10) élus membres des conseils communaux, municipaux, maires, issus de la circonscription électorale concernée. Des termes qui d’une part favorisent le candidat du régime et d’autre part réduiront le nombre de candidats indépendants. Cette disposition bafoue les droits fondamentaux des citoyens d’après les observateurs. Ce système de parrainage encourage également la corruption des grands électeurs, soumis à une forte tentation de recevoir des contreparties financières pour soutenir un candidat.
politique

POLITIQUE

Rivo Rakotovao, ministre auprès de la Présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage a été nommé sénateur de Madagascar par le Président de la République. Il remplace à ce poste, le sénateur Ahmad qui a été élu à la tête de la CAF ou confédération africaine de football. Harison Edmond Randriarimanana, président du Conseil d’administration de l’Economic Developement Board of Madagascar remplace Rivo Rakotovao à la tête du ministère auprès de la présidence chargé de l’élevage et de l’agriculture. Après avoir été ministre auprès de la présidence chargé de l’aménagement du territoire et des projets présidentiels, et ministre auprès de la présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage, Rivo Rakotovao, président du HVM, devient donc sénateur de Madagascar. Quel est le but de ce toilettage politique avant l’organisation de l’élection présidentielle l’année prochaine? Il est à rappeler que le président du Sénat assume les fonctions de chef de l’Etat au cas où le Président de la République se porte candidat à la l’élection présidentielle. Un élément de plus ne serait pas de trop pour verrouiller la chambre haute.