lundi 17 juin 2019
Accueil 2019 mars

Archives mensuelles: mars 2019

video

29 Martsa 1947 – Moramanga : tokony hamafisina ny fitiavan-tanindrazana

Ny famelomana ny fitiavan-tanindrazana sy ny firaisankina eo amin’ny samy Malagasy. Io no nivoitra nandritra ny fandraisam-pitenanan’ireo manamboninahitra sivily sy miaramila nandritra fanamarihana ny datin’ny 29 Martsa tany Moramanga. Namafy ny fahavonony hametraka ny tena fampandrosoana sy ny fiahiana ireo akanga sisa nanamborana any an-toerana ny filoham-pirenena.
video

Ady amin’ny hosoka : olona 3 no voasambotra

Olona 3 no voasambotry Brigade Anti-piratage ka naterina teny amin'ny fampanoavana omaly noho ny fanaovana hosoka. Olona 2 hafa kosa no mbola karohina mafy amin'izao fotoana izao. Antony, voararan'ny lalàna ny fanaovana dika mitovy tsy nahazoana alalana sy ny fivarotana ny asan'ny mpanakanto.
video

29 Martsa 1947 -29 Martsa 2019 : fotoanan’ny fanovana

Tanteraka soa amantsara ny fanamarihana ny faha 72 taona ny tolo-panavotana 1947 androany teto an-drenivohitra. Fotoanan’ny fanovana ny fametrahana ny ambom-po pirenena . Izay amin’ny ankapobeny ny hevitra niraisan’ireo nanamarika izany.
video

Media Award 2019 : fankasitrahana ny mpanao gazety, notontosaina omaly

Mpanao gazety 13 no azao nandresy tamin'ny fifaninanana Media Award 2019, fifaninanana eo amin'ny tontolon'ny fiarovana ny ankizy, nokarakarain'ny UNICEF. Isan'ireo nandresy ny mpanao gazetin'ny KOLOTV/FM, Fehizoro Rafaly.
video

Fanorenana tsy ara-dalàna – Behoririka : narodana ny trano androany

Niroso tamin'ny fandrodanana ny trano eo anoloan'ny EPP Behoririka ny fitondram-panjakana tamin'ity androany ity tamin'ny alalan'ny fampiharana ny didim-panjakana 2. Anton'ny fandrodanana ny tsy fanaran-dalànan'ity fanorenana ity.
video

Fikojana ny lalana : mitazam-potsiny ny CUA

Mitazam-potsiny ny fikojana sy fanamboaran-dalana ny kaominina Antananarivo renivohitra efa an-taonany maro izao. Tsy hita taratra ny fanaovana ireo « TRAVAUX D’URGENCE » miainga avy amin’ny fitarainana eny ifotony raha ny fanadihadiana. Tranga maneho izany ny fahatotoran’ny lalana etsy ANDRAINARIVO.
video

« Permis » sy « Carte grise biométrique » : hivoaka afaka 45 andro

Hivoaka afaka 45 andro ny permis sy ny carte grise biométrique manaraka ny fenitra hoy ny minisitry ny atitany sy ny fitsinjaram-pahefana tamin'ity androany ity teny Anosy. Maimaimpoana ny fanoloana ho an'ireo izay efa nahazo permis na carte grise biometrique teo aloha.
video

Sambo flying : 17 lahy voaheloka higadra 5 taona, miampy onitra 10 tapitra Ar

Famonjana 5 taona eto Madagasikara, onitra 10 tapitrisa ariary tsirairay. Izay no sazy azon’ireo tatsambo aziatika 17 tao anatin’ny sambo Flying taorian’ny fitsarana azy ireo ny 26 martsa lasa teo.
video

29 Martsa 1947 : hamelomana ny fitiavan-tanindrazana

Ny fahatsapantena sy ny fiarahamientan’ny olompirenena tsy ankanavaka no ahafahana manarina haingana ny firenena. Io no hevi-dehibe novoizin’ny teo anivon’ny ministeran’ny fiarovam-pirenena nandritra ny fanokafana ny fampirantiana momba ny 29 martsa 1947 tetsy Analakely. Tokony handray lesona amin’ny fitiavan-tanindrazana nasehon’ireo mahery fon’ny firenena ny rehetra hoy ny fanazavana.
video

Lapan’Iavoloha : nandray vahiny 3 samy hafa

Vahiny 3 samy hafa no noraisin’ny Filohan’ny Repoblika teny amin’ny Lapan’Iavoloha androany maraina. Tonga nanolotra ny taratasy fanendrena azy ireo hiasa eto Madagasikara ny ambasadaoron’ny firenena Roumane sy Norveziana. Nihaona manokana tamin’ny minisitra lefitra japoney ihany koa ny Filohan’ny Repoblika.
politique

POLITIQUE

La quatrième session extraordinaire du parlement a été clôturée hier au niveau des deux chambres du parlement. Cette session a débuté le 05 avril dernier. Les parlementaires ont été peu nombreux à assister à cette cérémonie de clôture. La population reste dans l’attente de la décision de la Haute Cour Constitutionnelle concernant les projets de loi relative aux élections.
politique

POLITIQUE

L’examen du projet de loi relative à l’élection de député a débuté hier au palais de Tsimbazaza. Un texte dont certains articles sont sujets à polémique notamment la partie portant sur les conditions requises pour pouvoir se présenter en tant que candidat à la chambre basse. En effet, l’article 18 disposant de la condition requise pour pouvoir se porter candidat à l’élection de député attire particulièrement l’attention. Selon ce texte, toute candidature à l’élection de Député à l’Assemblée Nationale, et celle de son suppléant, doivent être investies par un parti politique légalement constitué ou une coalition de partis politiques légalement constituée, ou parrainées par une liste de dix (10) élus membres des conseils communaux, municipaux, maires, issus de la circonscription électorale concernée. Des termes qui d’une part favorisent le candidat du régime et d’autre part réduiront le nombre de candidats indépendants. Cette disposition bafoue les droits fondamentaux des citoyens d’après les observateurs. Ce système de parrainage encourage également la corruption des grands électeurs, soumis à une forte tentation de recevoir des contreparties financières pour soutenir un candidat.
politique

POLITIQUE

Rivo Rakotovao, ministre auprès de la Présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage a été nommé sénateur de Madagascar par le Président de la République. Il remplace à ce poste, le sénateur Ahmad qui a été élu à la tête de la CAF ou confédération africaine de football. Harison Edmond Randriarimanana, président du Conseil d’administration de l’Economic Developement Board of Madagascar remplace Rivo Rakotovao à la tête du ministère auprès de la présidence chargé de l’élevage et de l’agriculture. Après avoir été ministre auprès de la présidence chargé de l’aménagement du territoire et des projets présidentiels, et ministre auprès de la présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage, Rivo Rakotovao, président du HVM, devient donc sénateur de Madagascar. Quel est le but de ce toilettage politique avant l’organisation de l’élection présidentielle l’année prochaine? Il est à rappeler que le président du Sénat assume les fonctions de chef de l’Etat au cas où le Président de la République se porte candidat à la l’élection présidentielle. Un élément de plus ne serait pas de trop pour verrouiller la chambre haute.
economie

FINANCE

Le secrétaire général du ministère des finances et du budget Alexandre Randrianasolo, le directeur général du Trésor public Feno Jean Pierre et le directeur général de l’audit interne ont été limogés. Suite à la décision prise en conseil des ministres de mercredi, Rajaobelina Falihery a été nommé secrétaire général, Andriamanga Herivelo a été nommé directeur général du Trésor public. Le successeur du directeur général de l’audit interne n’a pas encore été nommé. La nouvelle ministre des finances et du budget Vonintsalama Andriambololona arrive donc avec son équipe.