lundi 17 juin 2019

Archives quotidiennes: 25 mars 2019

video

Raharaha 1947 : tsy tompon’antoka ny MDRM

Teboka maro no mila ampahafantarina ny Malagasy momba ny raharaha 1947. Santionany ny maha tsy tompon’antoka ny MDRM tamin’ny fipoahan’ny korontana nahafatesan’ireo maherifon’ny firenena hoy ny ILONTSERA. Nanamafy iz ny tahirin-kevitra farany azo tany AIX-EN-PROVENCE any La Frantsa
video

Fifidianana solombavambahoaka : misy kandidà manana raharaha eny amin’ny HCJ

Miantso ny tomponandraikitra isan'ambaratongany mikarakara ny fifidianana solombavambahoaka ny KMF/CNOE andray ny andraikiny. Antony misy amin'ireo kandida no manana raharaha eny anivon'ny fitsarana amin'izao fotoana izao.
video

Fotoam-pivavahana iraisam-pinoana : fitiavan-tanindrazana marina no ilaina.

Nahafoy ny ainy ho an'ny fitiavan-tanindrazana ireo havantsika maty ny taona 1947. Enga anie tsy ho diso fahavalo isika amin'izao fotoana ka ny samy Malagasy no hifamono sy hifanenjika. Io no hafatra lehibe nampitain'ny Mpitandrina flohan'ny FJKM ho an'ny Malagasy nandritra ny vavaka iraisam-pinoana natao teny amin'ny Katedraly FJKM Analakely androany.
video

Maroantsetra : maro ireo ankizy voan’ny kitrotro

Manodidina ny 200 mahery ny zaza voan’ny aretrina kitrotro any amin'ny distrikan'i Maroantsetra. Ny tsy fahavitana vaksiny no antony nampirongatra ity valan’aretina ity tany antoerana eo ihany koa ny tsy fahazotoan'ny ray aman-dreny manao vakisiny ny zanany.
video

Edito du 24 mars 2019

Roa volana izay no lasa nandraisan’izao fitondrana izao fahefana. Mihazakazaka ny zava-drehetra. Tsy misy andraso andraso ny asa fanarenam-pirenena. Fanamby rahateo ny hoe enim-bolana hanaovana tombana, herintaona hifampitsarana. Mazava ho azy tsy misy toerana ho an’ny tsy afaka ny raharaha, fa avela hanao izay « competent », hoy ny fiteny amin’izao fotoan’ny hazakazaka hanarenam-pirenena izao.
video

Slalom 2ème édition Wynn’s : nanomboka androany

Notontosaina teny amin'ny circuit TMF Ivato nanomboka tamin'ity androany ity ny Slalom 2ème édition Wynn’s. Niisa 27 ireo mpanamory nandry ny fiaingana ary hitohy rahampitso ny hetsika
video

Taom-baovao Malagasy : hankalazaina ny 04 hatramin’ny 07 Aprily ho avy izao.

Mandritra ny 4 andro no hankalazana ny tamo-baovao Malagasy amin'ity taona ity ary hentsika maro samihafa no ho hita mandritra izany. Ny taom-baovao Malagasy izay nanana ny anjara toerany teo anivon’ny fiarahamonina Malagasy ary tsy mijanona amin'ny maha fomba sy kolontsaina azy fotsiny ihany.
video

Vary mora : natomboka androany ny fizarana tao Toamasina.

Natomboka androany ny fizarana ny vary mora tao Toamasina araka ny fandaharam-potoana efa napetraka. Miisa 22 ny Point de vente nahafahan'ny mponina nividy izany tamin'ny 1000 Ariary ny kilao. Nanamafy hatrany ny solotenan'ny governemanta tonga tany an-toerana fa ho hentitra ny fanaraha-maso amin'ireo mikasa hanodina izany.
video

Fakàna an-keriny Tsaratanàna : olona 1 maty

2 andro taorian’ny famoahana ny lisitra ofisialin’ireo kandidà amin’ny fifidianana solombavambahoaka, kandidà iray any Tsaratanàna no fantatra fa maty novonoin’ny mpaka an-keriny. Mbola mitohy ny fanadihadiana .
video

Hetsika fampandriana fahalemana : miaramila iray no lavon’ny bala

5 andro taorian'ny fandefasana andiana miaramila any amin'ny faritra avaratra andrefan'ny Nosy, nafana ny fifandonana teo amin’izy ireo sy ny dahalo. Vokatr'izany, mpitandro ny filaminana iray maty lavon'ny bala, dahalo 30 voasambotra.
politique

POLITIQUE

La quatrième session extraordinaire du parlement a été clôturée hier au niveau des deux chambres du parlement. Cette session a débuté le 05 avril dernier. Les parlementaires ont été peu nombreux à assister à cette cérémonie de clôture. La population reste dans l’attente de la décision de la Haute Cour Constitutionnelle concernant les projets de loi relative aux élections.
politique

POLITIQUE

L’examen du projet de loi relative à l’élection de député a débuté hier au palais de Tsimbazaza. Un texte dont certains articles sont sujets à polémique notamment la partie portant sur les conditions requises pour pouvoir se présenter en tant que candidat à la chambre basse. En effet, l’article 18 disposant de la condition requise pour pouvoir se porter candidat à l’élection de député attire particulièrement l’attention. Selon ce texte, toute candidature à l’élection de Député à l’Assemblée Nationale, et celle de son suppléant, doivent être investies par un parti politique légalement constitué ou une coalition de partis politiques légalement constituée, ou parrainées par une liste de dix (10) élus membres des conseils communaux, municipaux, maires, issus de la circonscription électorale concernée. Des termes qui d’une part favorisent le candidat du régime et d’autre part réduiront le nombre de candidats indépendants. Cette disposition bafoue les droits fondamentaux des citoyens d’après les observateurs. Ce système de parrainage encourage également la corruption des grands électeurs, soumis à une forte tentation de recevoir des contreparties financières pour soutenir un candidat.
politique

POLITIQUE

Rivo Rakotovao, ministre auprès de la Présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage a été nommé sénateur de Madagascar par le Président de la République. Il remplace à ce poste, le sénateur Ahmad qui a été élu à la tête de la CAF ou confédération africaine de football. Harison Edmond Randriarimanana, président du Conseil d’administration de l’Economic Developement Board of Madagascar remplace Rivo Rakotovao à la tête du ministère auprès de la présidence chargé de l’élevage et de l’agriculture. Après avoir été ministre auprès de la présidence chargé de l’aménagement du territoire et des projets présidentiels, et ministre auprès de la présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage, Rivo Rakotovao, président du HVM, devient donc sénateur de Madagascar. Quel est le but de ce toilettage politique avant l’organisation de l’élection présidentielle l’année prochaine? Il est à rappeler que le président du Sénat assume les fonctions de chef de l’Etat au cas où le Président de la République se porte candidat à la l’élection présidentielle. Un élément de plus ne serait pas de trop pour verrouiller la chambre haute.
economie

FINANCE

Le secrétaire général du ministère des finances et du budget Alexandre Randrianasolo, le directeur général du Trésor public Feno Jean Pierre et le directeur général de l’audit interne ont été limogés. Suite à la décision prise en conseil des ministres de mercredi, Rajaobelina Falihery a été nommé secrétaire général, Andriamanga Herivelo a été nommé directeur général du Trésor public. Le successeur du directeur général de l’audit interne n’a pas encore été nommé. La nouvelle ministre des finances et du budget Vonintsalama Andriambololona arrive donc avec son équipe.