samedi 20 avril 2019

Archives quotidiennes: 15 avril 2019

video

CIM Antananarivo : trangana kolikoly tratran’ny BIANCO

Fitarainan’olona tsy fantatra napetraka teny amin’ny biraon’ny BIANCO tamin’ny volana martsa lasa teo no nahafahan’ny BIANCO nanao famotorana ka nahatratrarana tambajotrana mpanao kolikoly ao amin’ny CIM na Centre d’Immatriculateur de Madagascar etsy Ambohidahy Antananarivo. Olona 18 no voarohirohy amin’izany ka isan’izany ny Chef CIM.
video

Chocolat avy eto Madagasikara : reharehan’ny Malagasy

Manana ny maha izy azy eto amin’ny sehatra iraisam-pirenena ny chocolat avy eto Madagasikara, izay no nivoitra nandritra ny salon du chocolat tetsy Anosy notanterahina tamin’ity androany ity.
video

Filoha Andry RAJOELINA : hanokatra orinasa any amin’ny faritra SAVA

Nandritra ny diany tany Ambilobe, nanambara ihany koa ny filohan’ny repoblika fa hitsinjo manokana ireo vehivavy ny fitondrany, hisy ny orinasa hosokafana hahafahana manome asa ho an’ny tanora indrindra ny vehivavy, ary hisy ihany koa ny famatsiam-bola hanampiana ireo tanora manana tetik’asa.
video

RN 5 A : ho nofy tanteraka ny godra

Araka ny teny nomen’ny filohan’ny repoblika, natomboka omaly ny asa fanarenana ny lalam-pirenena RN5 A, Ambilobe Vohemar. Lalana izay efa nampanantenain’ireo mpitondra nifandimby an-taonany maro. Ankehitriny, tsy nofy intsony izany.
video

Fanafihana Ambohimanambola : jiolahy 2 no maty voatifitra.

Tamin'ny 01 ora sy fahefany teo ho eo, andiana lehilahy miisa 04 no nanantona sy nanambana basy ary nibosesika hiditra tao anatin'ny fiaraben'ny BRINKS izay handeha hanao chargement an'ny DAB BNI teo amin'ny niveau Jovena Amoronakona by pass. Lavon'ny mpitondro filaminana ny 02 tamin'ireo Jiolahy.
video

Edito du 13 avril 2019

Sasa-nangy samihafa tanteraka ny fampanantenana poaka’aty sy ny asa avy hatrany. Efa tofoka sy leon’ny fampanantenana tsy notanterahina ny vahoaka Malagasy ampolo-taonany maro. Asa avy hatrany izay azo tsapain-tanana no ilaina sy takian’ny vanim-potoana iainana ankehitriny. Efa nilaozan’ny toetr’andro ny kobaka am-bava.
video

Ady amin’ny herisetra : voatendry masoivohon’ny UNFPA i RAJOELINA Mialy

Notendren’ny sampandraharahan’ny firenena mikambana misahana ny mponina ho masoivohony momba ny herisetra miankina amin’ny saranga ny vadin’ny filohan’ny repoblika Mialy RAJOELINA. Io no nivoitra nandritra ny fanamarihana ny faha-50 ny UNFPA tetsy Anosy omaly. Nohamafisiny tamin’izany ny fahavononay hampitsahatra tanteraka ny endrika herisetra mianjady amin’ny zaza amam-behivavy « na ny zero tolérance ».
video

« Assemblée genérale – « VMMM : notanterahina androany.

Notanterahina androany ny fivoriam-be fanao isan-taona ho an'ny fikambanana Vehivavy Malagasy Miara-Miainga. Ho tohizana ary ho hatsaraina hatrany ny asa fanasoavana vahoaka ary hiitatra amin'ny sehatra vaovao izany. Nisy ny fizarana traikefa sy ny fizarana mari-pankahasitrahana ary ny fifidianana izay ho filohan'ny fikambanana sy ireo mpikambana handrafitra ny birao nasionaly.
video

Kandidà ho solombavambahoaka : tokony hanaja ny « toky nomena »

Ho famenoana ny fahabanganeo amin' ny lalana mifehy ny fifidianana, napetraka ny fifanarahana toky nomena hanaraha-maso ny kandida ho solombavambahoaka. Tanjona ny hametrahana ny fanovana marina sy ny mangarahara eo anivon'ny Andrimpanjakana rehetra eto amin'ny firenena.
video

Mpivarotra tsy ara-dalàna – Pavillons : tsy mandray andraikitra ny CUA

Mitaky ny fanesorana ireo mpivarotra tsy ara-dalàna manoloana ny pavillons ny fikambanan’ny mpivarotra etsy Analakely. Hiroso amin’ny dingana manaraka ny fitakiana ny alatsinainy ho avy izao raha tsy misy fandraisana fepetra matotra avy amin’ny kaominina.
politique

POLITIQUE

La quatrième session extraordinaire du parlement a été clôturée hier au niveau des deux chambres du parlement. Cette session a débuté le 05 avril dernier. Les parlementaires ont été peu nombreux à assister à cette cérémonie de clôture. La population reste dans l’attente de la décision de la Haute Cour Constitutionnelle concernant les projets de loi relative aux élections.
politique

POLITIQUE

L’examen du projet de loi relative à l’élection de député a débuté hier au palais de Tsimbazaza. Un texte dont certains articles sont sujets à polémique notamment la partie portant sur les conditions requises pour pouvoir se présenter en tant que candidat à la chambre basse. En effet, l’article 18 disposant de la condition requise pour pouvoir se porter candidat à l’élection de député attire particulièrement l’attention. Selon ce texte, toute candidature à l’élection de Député à l’Assemblée Nationale, et celle de son suppléant, doivent être investies par un parti politique légalement constitué ou une coalition de partis politiques légalement constituée, ou parrainées par une liste de dix (10) élus membres des conseils communaux, municipaux, maires, issus de la circonscription électorale concernée. Des termes qui d’une part favorisent le candidat du régime et d’autre part réduiront le nombre de candidats indépendants. Cette disposition bafoue les droits fondamentaux des citoyens d’après les observateurs. Ce système de parrainage encourage également la corruption des grands électeurs, soumis à une forte tentation de recevoir des contreparties financières pour soutenir un candidat.
politique

POLITIQUE

Rivo Rakotovao, ministre auprès de la Présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage a été nommé sénateur de Madagascar par le Président de la République. Il remplace à ce poste, le sénateur Ahmad qui a été élu à la tête de la CAF ou confédération africaine de football. Harison Edmond Randriarimanana, président du Conseil d’administration de l’Economic Developement Board of Madagascar remplace Rivo Rakotovao à la tête du ministère auprès de la présidence chargé de l’élevage et de l’agriculture. Après avoir été ministre auprès de la présidence chargé de l’aménagement du territoire et des projets présidentiels, et ministre auprès de la présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage, Rivo Rakotovao, président du HVM, devient donc sénateur de Madagascar. Quel est le but de ce toilettage politique avant l’organisation de l’élection présidentielle l’année prochaine? Il est à rappeler que le président du Sénat assume les fonctions de chef de l’Etat au cas où le Président de la République se porte candidat à la l’élection présidentielle. Un élément de plus ne serait pas de trop pour verrouiller la chambre haute.
economie

FINANCE

Le secrétaire général du ministère des finances et du budget Alexandre Randrianasolo, le directeur général du Trésor public Feno Jean Pierre et le directeur général de l’audit interne ont été limogés. Suite à la décision prise en conseil des ministres de mercredi, Rajaobelina Falihery a été nommé secrétaire général, Andriamanga Herivelo a été nommé directeur général du Trésor public. Le successeur du directeur général de l’audit interne n’a pas encore été nommé. La nouvelle ministre des finances et du budget Vonintsalama Andriambololona arrive donc avec son équipe.