lundi 17 juin 2019

Archives quotidiennes: 11 juin 2019

video

Fetin’ny Pentekoty 2019  : nitombo ireo niharam-boina

Nitombo ireo niharam-boina nandritry ny fetin’ny Pentekoty 2019 raha ampitahaina ny tamin’ny taon-dasa. Olona 1 no maty , 14 voatery naiditra hopitaly raha ny antontanisa azo teny amin’ny HJRA ny marainan’ny Alatsinain’ny Pentekoty.
video

Fitsangatsanganana : tsy nisy fanomanana manokana

Toerana tsy lavitra ny trano fonenana no nosafidian’nyn ankamaroan’ny tokantrano nitsangatsanganana androany. Tsy nisy ny fanomanana manokana fa ny teo ampelatanana no notsinjaraina. Ndao arahintsika anatin’ity fanadihadiana ity ny fanomanana ho an’ny fianakaviana iray sendran’ny mpanao gazetinay.
video

Fitantanam- bolam-panjakana : mivoatra hoy ny FMI

Nanao ny tatitra ny tombana nataony amin’ny famoahana ny andiany faha 5 amin’ny FEC ny FMI ny maraina teo. Mivoatra raha ny tatitra nataon’izy ireo ny fitantanambolam-panjakana. Mbola betsaka kosa anefa ny ezaka ahafahana mahazo ny fiakaran’ny harikarena faobe mihoatry ny efa misy amin’izao.
video

Vokatra CENI : nahazo toerana 84 ny IRD

Taorian’ny nahatogavan’ny antontan-taratasy farany avy amin’ny SRMV teny anivon’ny CENI dia ny IRD na Isika rehetra miaraka amin’i RAJOELINA Andry no mahazo ny maro an’isa eny amin’ny Antenimierampirenena Tsimbazaza. Mbola vokatra vonjimaika io hatreto. Amin’ny faha-30 ny volana jona ho avy izao no fantatra fa mety hamoahan’ny HCC ny vokatra ofisialy.
video

Edito du 8 juin 2019

Ao anatin’ny fanovana ny fomba fitantanan-draharaham-panjakana amin’izao fotoana izao ny fitondrana. Isan’izany ny fampihenana ny fandaniana izay heverina fa tsy hitondra vokatsoa ho an’ny be sy ny maro, toy ny nanafoanana ny fiaraha-misakafo any an-dapa mandritra ny fankalazana ny fetim-pirenena. Rindram-piaraha-monina vaovao andraisan’ny olompirenena tsirairay ny andraikitra mifanandrify azy no tanjon’ny fanovàna.
video

Famokarana mifamatotra amin’ny tsena : fanoitra ho an’ny asa fihariana.

Misedra olana ny seha-pihariana landy amin'izao fotoana. Antony, mihavitsy ny landibe ary tsy maharaka ny filan'ireo mpanao asa tanana. Ilaina ny fiaraha-mientan'ny hahafahana mitahiry sy mampitombo ireo akora fototra hoy ny eo anivon'ny ministeran'ny fiompiana sy ny fambolena ary ny jono.
video

HCC : fitoriana 41 no voaray hatreto

Fitoriana miisa 41 hatreto no voaray eny anivon'ny HCC. Ny faha-28 may lasa teo no nanomboka nandray ireo fitarainana tamin'iny fifidianana Solombavambahoaka iny ny teo anivon'ny HCC.
video

Fanambadian’ny ankizy lahy tsy ampy taona : laharana faha-3 i Madagasikara

Eo amin'ny laharana fahatelo amin'ireo firenena 82 nanaovana fanadihadiana i Madagasikara, mikasika ny ankizy lahy tsy ampy taona miditra amin'ny fanambadiana, araka ny antontan'isa navoakan'ny UNICEF. Anton'ny firoboroboan'izay ny fahantrana . Fanadihadiana.
video

Lavanila – Vatovavy Fitovinany : tsy voahaja ny fotoam-piotazana

Mampitaraina ny mpamboly sy ny mpandraharaha ny halatra lavanila maitso any amin’ny faritra Vatovavy Fitovinany ankehitriny. Tsy voahaja ny fotoam-piotazana ka manahy ny faharatsian’ny vokatra ny mpamboly amin’ity taom-piotazana ity.
video

Fitsidihina PRM tany Frantsa : fifanarahana 4 lehibe no vita sonia

Efa tafaverina an-tanindrazana ny Filohan’ny Repoblikan’i Madagasikara rehefa nivahiny andro vitsivitsy tany Frantsa. Fifanarahana eo amin’ny sehatra ekonomika 4 lehibe no tontosa nandritra izany fitsidihina izany.
politique

POLITIQUE

La quatrième session extraordinaire du parlement a été clôturée hier au niveau des deux chambres du parlement. Cette session a débuté le 05 avril dernier. Les parlementaires ont été peu nombreux à assister à cette cérémonie de clôture. La population reste dans l’attente de la décision de la Haute Cour Constitutionnelle concernant les projets de loi relative aux élections.
politique

POLITIQUE

L’examen du projet de loi relative à l’élection de député a débuté hier au palais de Tsimbazaza. Un texte dont certains articles sont sujets à polémique notamment la partie portant sur les conditions requises pour pouvoir se présenter en tant que candidat à la chambre basse. En effet, l’article 18 disposant de la condition requise pour pouvoir se porter candidat à l’élection de député attire particulièrement l’attention. Selon ce texte, toute candidature à l’élection de Député à l’Assemblée Nationale, et celle de son suppléant, doivent être investies par un parti politique légalement constitué ou une coalition de partis politiques légalement constituée, ou parrainées par une liste de dix (10) élus membres des conseils communaux, municipaux, maires, issus de la circonscription électorale concernée. Des termes qui d’une part favorisent le candidat du régime et d’autre part réduiront le nombre de candidats indépendants. Cette disposition bafoue les droits fondamentaux des citoyens d’après les observateurs. Ce système de parrainage encourage également la corruption des grands électeurs, soumis à une forte tentation de recevoir des contreparties financières pour soutenir un candidat.
politique

POLITIQUE

Rivo Rakotovao, ministre auprès de la Présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage a été nommé sénateur de Madagascar par le Président de la République. Il remplace à ce poste, le sénateur Ahmad qui a été élu à la tête de la CAF ou confédération africaine de football. Harison Edmond Randriarimanana, président du Conseil d’administration de l’Economic Developement Board of Madagascar remplace Rivo Rakotovao à la tête du ministère auprès de la présidence chargé de l’élevage et de l’agriculture. Après avoir été ministre auprès de la présidence chargé de l’aménagement du territoire et des projets présidentiels, et ministre auprès de la présidence chargé de l’agriculture et de l’élevage, Rivo Rakotovao, président du HVM, devient donc sénateur de Madagascar. Quel est le but de ce toilettage politique avant l’organisation de l’élection présidentielle l’année prochaine? Il est à rappeler que le président du Sénat assume les fonctions de chef de l’Etat au cas où le Président de la République se porte candidat à la l’élection présidentielle. Un élément de plus ne serait pas de trop pour verrouiller la chambre haute.
economie

FINANCE

Le secrétaire général du ministère des finances et du budget Alexandre Randrianasolo, le directeur général du Trésor public Feno Jean Pierre et le directeur général de l’audit interne ont été limogés. Suite à la décision prise en conseil des ministres de mercredi, Rajaobelina Falihery a été nommé secrétaire général, Andriamanga Herivelo a été nommé directeur général du Trésor public. Le successeur du directeur général de l’audit interne n’a pas encore été nommé. La nouvelle ministre des finances et du budget Vonintsalama Andriambololona arrive donc avec son équipe.