Calendrier électoral

Aucune réponse de l’exécutif

0
Mauvaise foi de l’exécutif et de la CENI

L’exécutif n’a pas encore répondu à la demande de la CENI de publier le calendrier électoral. Selon les explications reçues, cet organe en charge des élections n’attend que la publication de ce calendrier pour pouvoir entrer dans les préparatifs. Par ailleurs, la représentante des Nations Unies s’est rendue auprès de la CENI afin de faire une évaluation de l’avancée des préparatifs des élections à venir.

Cela fait un mois que la CENI a demandé à l’exécutif la publication du calendrier électoral. D’après les explications son président Hery RAKOTOMANANA, l’exécutif n’a donné aucune suite à leur demande jusqu’à ce jour. Or, les préparatifs dépendent de la publication de ce calendrier.  Nous avons envoyé notre demande et nous attendons la réponse. Nous n’avons pas le pouvoir d’établir le calendrier électoral. Nous avons envoyé une proposition, il appartient aux décideurs de prendre la décision y afférente. Mais le constat est que c’est la CENI qui organise les élections. N’est-il pas normal qu’il lui revienne de fixer le calendrier électoral ? a-t-il fait valoir.

Quoi qu’il en soit, la CENI poursuit ses préparatifs. D’où la venue de la représentante des Nations Unies à Madagascar qui a fait une évaluation de l’avancée des préparatifs des élections à venir. Nous avons demandé aux Nations Unies une assistance pour le processus électoral. La représentante du secrétaire général des Nations Unies est ici pour faire une évaluation de l’avancée des préparatifs. Elle se penche non seulement sur la CENI mais également sur tout ce qui tourne autour des élections pour constater de visu l’avancée du processus électoral. Les Nations Unies font un suivi et donne son appui au processus en cours, a encore ajouté le Président du CENI.

Jeudi prochain, les Nations Unies publieront les résultats de cette évaluation. Pour rappel, la CENI a besoin de 363 jours pour pouvoir préparer dans les règles les élections de 2018.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here