Décentralisation effective

Aucune volonté manifeste de l’Etat

0
Renforcer le pouvoir du régime actuel

La loi régissant les collectivités décentralisées n’est pas respectée, a fait savoir hier Hajo Andrianainarivelo lors d’une conférence organisée à l’Université d’Antananarivo. Selon le Président National du parti Malagasy Miara-Miainga, l’Etat ne manifeste aucune volonté à instaurer la décentralisation effective dans le pays alors que c’est le seul garant du développement.

Il n’y a pas de réelle décentralisation à Madagascar, a affirmé hier le Président National du parti MMM lors d’une conférence organisé à l’intention des étudiants en Sociologie à l’université d’Antananarivo. Selon lui, les dirigeants ne manifestent aucune volonté de mettre en place une décentralisation effective. Pourtant, seul le transfert d’autorité et de responsabilités peut garantir le développement du pays.

La loi prévoit la séparation des entités en charge de la décentralisation et de la déconcentration. Mais lors de la mise en place du gouvernement, on a été surpris de constater que le Ministère de la décentralisation s’occupe aussi de la déconcentration…..Le problème se situe sûrement au niveau de la lecture et de la compréhension des textes. Nous avons pourtant apporté des séries d’amendements au texte pour aboutir à de meilleurs résultats en termes de décentralisation, a fait valoir Hajo Andrianainarivelo.

 Alors qu’il était dans le gouvernement, le Président National du parti Malagasy Miara-Miainga avait  initié la mise en place de structures visant à renforcer la décentralisation comme l’INDDL ou Institut de la Décentralisation et du Développement Local, conçu pour pérenniser la formation des agents territoriaux. Ces projets qui semblent avoir été abandonnés par le régime actuel. Le Président National a également fait savoir lors de cette Conférence que le Malagasy Miara-Miainga ne prendra pas part aux élections régionales et provinciales. Il dénonce notamment le mode de scrutin.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here